Animaux : le muguet n’est pas leur porte-bonheur !

Le premier mai, fête du travail, et son muguet symbole de porte-bonheur pour l’être humain, mais attention cette date peut-être fatidique pour votre compagnon poilu. Une seule feuille ou brin suffisent à intoxiquer votre animal.

 

En ce premier mai vous serez sans doute nombreux à vouloir respecter la tradition populaire d’aller farfouiller dans les bois afin de cueillir de magnifiques clochettes. Cependant, prenez garde lors de la cueillette du muguet si vous êtes accompagné de votre chien, ou bien lorsque vous rentrerez à la maison avec le précieux trésor, ce qui fait votre bonheur, ne fera pas assurément celui de votre animal.

 

Chiens, chats, rongeurs toxicité garantie

 

De par ses substances irritantes le muguet et un vrai poison pour votre animal. Que ce soit les fleurs, les feuilles, ou les tiges, le muguet est toxique. Le fait d’ingérer du muguet ralenti le rythme cardiaque, augmente la pression artérielle et engendrent des diarrhées et vomissements voire même des convulsions. Les premiers symptômes se déclarent environ entre 15 minutes et 4 heures après absorption. Le décès quant à lui peut survenir entre 12 et 36 heures voir moins.

 

Comment réagir si votre animal en mange ?   

Le seul mot d’ordre reste de diriger l’animal avec précipitation chez un vétérinaire. Une intoxication doit être traitée rapidement car elle peut être mortelle. Selon la quantité avalée, le vétérinaire placera l’animal en hospitalisation immédiate sous monitoring cardiaque avec traitements adaptés. Il est primordial également de préciser au vétérinaire si votre poilu à laper l’eau du muguet car cette dernière est aussi toxique que la plante.

 

Le muguet n’est pas le seul à être mortel pour votre animal

Les animaux éprouvent un besoin naturel d’ingérer des végétaux, soit par ennui, soit par inconfort digestif. Quoi qu’il en soit, éviter de positionner des plantes à leur portée. Voici une liste non exhaustive de plantes toxiques.

 

. Le fragon épineux

. L’églantier

. L’hortensia

. Le buis

. Le chêne et ses glands

. Le dieffenbachia

. Le houx

. Le laurier rose et laurier cerise

. Le ficus

. Le marronnier

. Le lys

. Le pommier d’amour

. Le ricin

. Le troène

. Le spathiphyllum

. Le schefflera

. Le philodendron

. La jonquille

 

Les bonnes adresses des centres anti-poison à conserver sur vous

Lyon 24h/24 et 7j/7 : Centre National d’Informations Toxicologiques Vétérinaires
Tél : 04 78 87 10 40
Nantes 24h/24
et 7j/7 : Centre Antipoison Animal et Environnemental de l’Ouest
Tél : 02 40 68 77 40
Maisons-Alfort 9h à 17h du lundi au vendredi :
Centre National d’Information Toxicologique Vétérinaire
Tél : 01 48 93 13 00
Toulouse 9h à 17h du lundi au vendredi :
Centre National d’Information Toxicologique Vétérinaire
Tél : 05 61 19 39 40

 

Ne repeuplez pas votre jardin de plantes, ou autres toxiques!

Le printemps est adéquat pour l’embellissement de votre extérieur, et malgré tout le danger de la toxicité est également présent. Hormis les différentes variétés de plantes dangereuses pour votre animal, les herbicides et insecticides sont dramatiques en matière d’empoisonnement. Les paillis sont eux aussi toxiques car ils contiennent du marc de café, et consommés accidentellement ils engendrent une nocivité toxique due à la caféine.

 

Intérieur ou extérieur, la bonne verdure à introduire sans risque     

 

Une maison sans animal, ou un jardin sans plantes, c’est en quelque sorte un aquarium sans poisson ! Alors heureusement il existe des plantes sans danger pour votre animal. Certaines ont même des bienfaits quant à leur santé. Les voici.

 

La citronnelle de Madagascar (Cymbopogon citratus). Son odeur apaise les chats.

L’herbe à chat. Cette graminée sert de purge et apporte des fibres et de l’acide folique.

Le thym. C’est un bon antiseptique permettant d’éliminer les parasites intestinaux.

La lavande. Elle dégage une odeur calmante pour le chat.

Le Saintpaulia. Sans aucun danger pour les chiens et chats.

 

Là aussi, la liste et non exhaustive et d’autres plantes sont également bénéfiques pour votre animal de compagnie.

 

Alors même si vous décidez de passer un premier mai sans muguet afin de repousser le danger  du muguet en rapport à votre animal, profitez bien de ce jour férié avec votre boule de poils.


 

journaliste, rédactrice en chef

 

 

 

 

 

Gerset Bénédicte. Journaliste-rédactrice