Animaux soumis à l’élevage : l’Europe se rebelle contre les animaux en cage

Une ONG (organisation de défense envers les animaux) certifie avoir récolté plus d’un million de signatures dans toute l’union européenne.

 

Un million de citoyens auraient parafé une action citoyenne européenne visant à interdire l’élevage en cage des animaux de ferme ceci afin d’obliger l’Europe à se décider.  L’’ONG de défense des animaux d’élevage, Compassion in World Farming (CIWF) avait lancé la pétition en septembre 2018 accompagné de plus de 170 organisations de défense des animaux, de l’environnement, et des consommateurs européens.

 

Tous les pays de l’union Européenne ont joué le jeu

 

Les signatures ont été collectées dans tous les pays de l’UE (union Européenne) avec une implication plus forte pour l’Allemagne et les Pays-Bas qui reste les pays qui ont recueilli le plus de signatures (respectivement 327.707 et 117.240), suivis par l’Espagne (78.751), l’Italie (66.212) et la France (53.406).

 

Un maximum de signatures nécessaires pour exercer une pression

 

Afin que l’initiative citoyenne au travers de cette pétition ait de grandes chances d’aboutir  et pour tenter de  déclencher l’écoute du parlement européen, il faut recueillir un million de signatures sur l’année dans au moins sept pays européens. Les associations participatives se sont fixé l’objectif d’excéder le 1,2 million de signatures d’ici septembre 2019, car  il y a fort à craindre que certaines signatures soient invalidées par les autorités compétentes pour cause de non-conformité (fautes d’orthographe, numéro d’identité mal copié, doublons).

O Poils Magazine