Assurance décès animale : oui çà existe, mais…

En tant que propriétaire d’un animal de compagnie vous avez certainement sauté le pas en souscrivant une assurance santé. Pour la plupart des contrats d’assurance, la couverture concerne les frais vétérinaires usuels, mais pouvez-vous prétendre à des indemnités en cas de décès de votre animal ?

 

Assurance décès d’un animal : dispositions

Oui il est tout à fait envisageable de percevoir une indemnisation lors du décès de votre animal, mais il faut avoir souscrit une garantie optionnelle (extension de garantie) auprès de votre compagnie si celle-ci la propose. De plus les circonstances du décès de votre animal dépendent de certaines conditions. Lors de la survenance du décès, l’animal doit être âgé de 7 à 10 ans maximum, selon la race et l’espèce. Par ailleurs il faudra joindre un certificat de décès certifié par un vétérinaire à votre compagnie.

 

La protection assurance décès couvre les dépend liés au décès de l’animal et éventuellement à l’acquisition d’un nouvel animal de compagnie. Le montant de l’indemnisation reste aléatoire d’une compagnie à une autre. Certaines mutuelles proposent des compensations échelonnées selon le montant de la prime mensuelle réglée.

 

Exclusion d’indemnisation de la couverture décès   

Comme tout contrat d’assurance certaines exclusions s’appliquent :

  • euthanasie sans raison ou légale.
  • Absence de vaccins obligatoires.
  • Animal décédé pendant des combats organisés.
  • Mauvais traitements constatés.
  • Si l’animal décède au cours du délai de carence réglementaire au contrat.

O POILS MAGAZINE

__________________________________________________________________________________________________________________________

journaliste, rédactrice en chef

 

 

 

 

Auteur de l’article

Gerset Bénédicte journaliste, rédactrice.

 

One thought on “Assurance décès animale : oui çà existe, mais…