Chiens d’assistance et chiens-guides d’aveugles : quelle différence ?

Les chiens d’assistance et les chiens-guides d’aveugle sont tous les deux destinés à épauler les humains atteints d’un handicap, mais quel est le rôle exact de chacun d’entre eux ?

Les chiens d’assistance, encore trop méconnu du public

 

Selon un sondage réalisé par Odoxa, ( réclamé par l’association Handi’ chiens) en octobre dernier, auprès d’environ 1000 français, les personnes sondées perçoivent mal la différence entre les deux. 54% déclarent savoir l’utilité d’un chien-guide d’aveugle, 45% ne connaissent pas le chien d’assistance. Pour la majeure partie du public les chiens-guides d’aveugles restent largement plus renommés et demeurent également des chiens d’assistance. Concrètement, chiens guides et chiens d’assistance sont des chiens d’aide à la personne, mais ils n’ont pas tout à fait la même utilité.

Activité du chien d’assistance  

 

Les chiens d’assistance sont compétents pour assister des personnes handicapées, mais pas atteintes de cécité. Ils sauront, après apprentissage ramasser des objets, l’aider à se déplacer en toute sécurité et apportent aussi une certaine aide à l’insertion sociale des personnes. Ils ne reçoivent pas tout à fait la même éducation qu’un chien-guide d’aveugle à quelques différences près.

Itinéraire des chiens guides

 

Bien qu’ayant beaucoup de facultés, tous les chiens ne naissent pas pour être chien-guide. Ce n’est pas inné ! Ils n’ont pas assez d’aptitude pour aider des personnes atteintes de déficience physiques. Les chiens-guides transitent tous par des écoles spécialisées dès leur plus jeune âge afin d’acquérir les bases nécessaires.

Durant leur première année, les futurs chiens-guides vivent en famille d’accueils dépendant d’un centre de formation. Ces familles sont une étape importante dans la vie de chaque chiot. En effet, ces familles sont mises à contribution pour l’éducation des chiots. Ce n’est qu’à partir d’un an que les chiots commencent leur apprentissage au sein même d’un centre spécialisé. Ils sont gérés durant plusieurs heures quotidiennes et ce pendant des mois. C’est ainsi que naissent les chiens-guides. Un chien déjà adulte ne peut pas devenir un chien guide car l’apprentissage est assez spécifique.

En fin de cursus, le chien reçoit un diplôme et devient officiellement chien d’assistance, comme tout étudiant recevrait le sien.

 

O Poils Magazine

Laisser un commentaire