Chiens et baignades, tout savoir sur les risques

Les baignades ne sont pas sans risque

Les beaux jours estivaux ne demeurent pas sans danger pour nos amis canins. Hormis les températures parfois excessives, d’autres risques ne sont pas sans conséquence.

Inconvénients liés à l’eau

Difficile de boycotter le plaisir d’un bon plongeon à votre ami. Mais attention car votre chien peut absorber volontairement ou pas, l’eau de la mer. Cette dernière occasionnera des troubles gastriques apparents comme des diarrhées, vomissements entre autres. Une accélération du taux de sodium dans le sang ainsi qu’une déshydratation rapide doivent vous amener à consulter très rapidement le vétérinaire le plus proche.

Que faire après la baignade ?

Un rinçage efficace à l’eau claire s’impose. Ce réflexe permettra d’éliminer sable et sel, mais aussi d’éviter les irritations cutanées. Un bon séchage est requis, même s’il fait chaud !

Les eaux douces ( rivières, lacs, étang…) ne sont pas anodines. Celles-ci prolifèrent de cyanobactéries, produisant des toxines. Une douche reste obligatoire pour le bien-être de votre animal.

Piscines = Dangerosité

Bien réaliser qu’un chien reste incapable de s’extirper d’une piscine, et de ce fait s’épuise très vite et coule ! De multiples accidents sont à déploré.

 À l’eau

Les chiens sont comme les humains, tous n’aiment pas l’eau ! Certains nagent même mieux que d’autres. Ne jamais forcer un chien à faire trempette sous peine de l’effrayer à vie.

N’oubliez pas que chien échaudé craint l’eau froide…

O POILS MAG