Gâter son animal sans danger

Savoir gâter son animal avec précaution

Savoir gâter son animal avec précaution

Les friandises donnent souvent un coup de patte concernant l’éducation des chiens et chats. Mais attention, il faut savoir les distribuer avec parcimonie.

 

Récompenser son animal pour bonne conduite n’est pas un geste anodin et peut s’avérer lourd de conséquences en matière de santé. Savoir choisir la gâterie, et à quelle fréquence lui donner reste un vrai chalenge face au doux regard de « Médor et Gros minet ».

 

A l’occasion d’une récente observation clinique menée par l’Association for Pet Obesity Prevention, 56% des chiens et 60% des chats sont déterminé comme ayant des problèmes de surpoids dus à une distribution de sustentation excessive des propriétaires. Les dangers de manifester des problèmes d’arthrose ou maladies dite chroniques demeurent bien réels.

Les récompenses bonne ou mauvaise idée ? Quelques pistes

 

Elles sont un moyen assez simple pour tisser un lien affectif avec l’animal. Les chiens et les chats ne résistent guère devant une convoitise alléchante et mémoriseront facilement la notion de plaisir que vous lui avez procuré.

 

Le processus éducatif. Très recommandée afin de complimenter une action convenablement effectuée par l’animal, la méthode de se servir de nourriture pour éduquer semble controversée. Cependant quoi de plus légitime que d’appliquer la règle du donnant-donnant, mais faut-il encore savoir l’appliquer avec discernement.

 

Friandises en complément alimentaire. Souvent dotées de hautes teneurs en vitamines et nutriments nécessaires, n’hésitez pas à demander avis à votre vétérinaire afin qu’il vous préconise les meilleures.

Friandises avec action hygiénique. Une aide précieuse grâce à l’action mécanique sur les dents, elles refrènent la formation de plaques dentaires et de tartre sur les dents. Il faut néanmoins adapter la friandise à la taille, l’âge et la gueule de l’animal.

 

Friandises et appât pour médicament. La prise de médicament peut s’avérer périlleuse pour certains propriétaires. Dans ce cas elle est votre alliée…

Mode d’emploi

 

Tout aliment distribué en dehors des repas devient un apport supplémentaire en calories. Gardez toujours comme arrière-pensée que l’obésité est un désastre et fait perdre des années d’existence à votre animal.

 

Décider et contrôler

 

Évitez de laisser votre animal vous quémander une friandise quand bon lui chante… En respectant cette ligne de conduite d’une part vous lui indiquerez qui est le maître, et par ailleurs conserverez une certaine maîtrise sur son capital santé. De plus vous ne rentrerez pas dans le systématisme.

 

Grand choix de friandises pour gâter votre compagnon sans danger chez notre partenaire Vétality

– Profitez d’une réduction de 5% en écrivant le code réduction VÉTALITYESTONS sur votre commande

O POILS MAGAZINE

vétality, o poils magazine