Intoxication aux champignons : les chiens sont-ils concernés ?

Partir à la cueillette des champignons et une super occasion de promenade avec votre chien. Mais attention, bon nombre d’entre eux sont toxiques et peuvent causer d’importants problèmes sur la santé de votre ami.

 

Il existe 1.500  variétés de champignons, alors autant vous dire que votre toutou aura de quoi faire une bonne récolte. Le chien bien plus que le chat demeure concerné par l’intoxication due à des champignons. Seuls les champignons  vendus sur le marché pour la consommation humaine restent plus sécuritaires pour les canidés, mais attention néanmoins.

 

Quelques espèces de champignons toxiques

 

En réalité une faible proportion des champignons sauvages est toxique mais ingérer par votre compagnon, cela peut lui causer des dégâts permanents sur sa santé. Dans la mesure du possible surveillez-le bien lors de promenades et empêchez-le à tout prix de grignoter, peu importe la variété de champignons.

Voici quelques espèces dommageables donc dangereuses.

. Amanita Muscaria (amanite tue-mouches ou fausse oronge)

. Amanita Gemmata (amanite jonquille)

. Amanita Phalloides (amanite phalloïde)

. Helvella Lacunosa (helvelle lacuneuse)

. Galerina Marginata (galère marginée)

Cette liste n’est pas exhaustive car même les variétés qui poussent dans votre pelouse sont elles aussi non comestibles pour votre animal et doivent être enlevées à chaque repousse.

Signes d’empoisonnement

 

On peut classifier les champignons en quatre catégories selon les conséquences des symptômes qu’ils entraînent chez le chien (A,B,C,D). Par exemple, la catégorie A est susceptible d’altérer de façon permanente les cellules de certains organes comme le foie, les reins. La catégorie B et C impacteront plutôt  le système nerveux  et la catégorie D, occasionneront des inconforts gastro-intestinaux.

Le taux de toxicité est variable selon la quantité ingérée. Voici quelques signes qui ne trompent pas lorsque vous rentrez de cueillaison de champignons.

. Vomissements

. Diarrhées

. Douleurs abdominales . Léthargie ou signes de faiblesse

. Jaunissement de la peau

. Manque de coordination soudain

. Salive excessive

. Convulsions

. Léthargie ou signes de faiblesse

. Coma

Si vous constatez de tels troubles il faut bien évidemment consulter un vétérinaire très rapidement.

L’intoxication chez le chien avec des champignons peut bien entendu nécessiter une hospitalisation, et ainsi comme préciser précédemment un traitement médical.

Afin de le protéger correctement et éviter de lourdes factures vétérinaire, faites un comparatif gratuit de tarif mutuelle santé pour animal sur Itandi.fr.

O Poils Magazine

Pour prendre soin de vos animaux ayez le réflexe Vétality votre animalerie en ligne. Profitez de- 5% immédiatement sur votre commande avec le code VETALITYTESTONS.

vétality, o poils magazine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 thoughts on “Intoxication aux champignons : les chiens sont-ils concernés ?