La jalousie, une tendance naturelle

Doué de sensibilité, la jalousie fait partie intégrante de l'animal

Doué de sensibilité, la jalousie fait partie intégrante de l’animal

L’animal étant un être doué de sensibilité la jalousie fait bel et bien partie de son intrinsèque. Mais que peut-il bien provoquer cette réaction ?

Il existe différents synopsis parfois évident à cerner, comme l’arrivée soudaine d’un autre animal au foyer, introduction d’un nouveau membre dans la famille. Mais l’inverse existe aussi. Un animal nouvellement adopté peut quelques fois se montrer jaloux malicieusement envers les prédécesseurs afin d’affirmer son existence.

Certains animaux se montrent récalcitrants à l’idée de partager. Ils ont tout simplement peur d’être «  le petit délaissé ». Dans ce cas le chien ou le chat osera naturellement défendre son territoire. Attention tout de même car il y a agressivité et agressivité…. Que cela ne tourne pas au pugilat ! Surveillez le temps de l’adaptation.

La jalousie est-elle apparente ?

Oui certains signes sont assez révélateurs comme : Un animal montrant une tristesse persistante, dépression, changement d’habitudes alimentaires. L’animal mange de trop et trop vite ou au contraire boude sa gamelle. Signes agressifs envers vous et les autres congénères. Exclusion de sa présence (il fait la tête), excès d’hygiène corporelle sur lui et envers son « rival ».

A contrario si l’animal manifeste de la jalousie sans changement de son environnement, d’autres symptômes de maladies ne peuvent être écartés. Consultez.

O POILS MAG