Période estivale : l’été n’est pas un long fleuve tranquille pour vos animaux, découvrez-en les dangers

Tout comme nous nos compagnons à quatre pattes encourent des risques liés à la période estivale. Pour les vétérinaires, l’été est synonyme d’urgences vitales auxquelles ils doivent faire face. En conséquence, afin de vous éviter le stress et la longue queue de la file d’attente, voici quelques conseils « aux poils » pour un été paisible.

 

Les reptiles et les batraciens

 

La vipère est présente dans bons nombres d’endroits. Sa morsure douloureuse déclenche une enflure au niveau de l’endroit mordu. Chez les chiens ou chats les pattes et les museaux sont des parties très souvent touchées.

 

La sévérité de la blessure dépend de la dose de venin injecté, mais aussi de la taille de l’animal. Chez les petits chiens ou chez les chats les conséquences sont plus importantes. Il en va de l’œdème à la nécrose ou surinfection pouvant entraîner des problèmes respiratoires et/ou de coagulation. Dans tous les cas un animal mordu par une vipère doit faire immédiatement l’objet d’une consultation vétérinaire en urgence.

 

Le crapaud : de par la toxine qui recouvre sa peau il représente un réel danger pour votre animal. Le contact provoqué par léchage ou ingestion déclenche des vomissements mais aussi des troubles cardiaques et voir même un décès.

 

Le barbecue et autres appareils

 

En cette période nous adorons faire frétiller nos papilles avec les barbecues, planchas etc.… Attention à vos animaux car alléchés par l’odeur ils peuvent se brûler la truffe, les pattes voire le corps en reversant l’appareil sur eux. Éloignez-les purement et simplement le temps des grillades.

 

Les coups de soleil

Les chats et les chiens blancs sont prédestinés aux coups de soleil sur les zones dépourvues de poils. Les protéger absolument avec une crème solaire adaptée et non avec votre pommade solaire personnelle car vous risquez de perturber l’équilibre de leur peau. La protection de leur derme permet d’éviter les cancers de la peau.

 

Lors de trajets en voiture, faites des pauses ponctuelles afin de faire boire votre animal. Rafraîchissez-le également avec un linge mouillé, il appréciera !

Lorsque vous laissez votre animal chez vous, assurez-vous que sa gamelle d’eau soit suffisamment remplie et baissez les stores et volets pour éviter que la chaleur ne s’y installe. Pour de longues périodes d’absence déléguer une personne de confiance capable de gérer le bien-être de votre animal.

 

Les parasites et insectes

 

Spécialement nombreux en cette période estivale alors n’oubliez pas de les traiter contre les puces, tiques, moustiques.

 

Les insectes volants comme les guêpes, frelons constituent un danger non négligeable. Une piqûre peut être mortelle quel que soit l’endroit piquer alors méfiance. Quant aux moustiques ils provoquent la dirofilariose cardiaque chez le chien en conséquence vérifié son calendrier de vermifuge. Un collier antiparasitaire est une précaution supplémentaire.

 

 

Dernièrement…

 

lorsque la chaleur est élevée, le bitume et l’asphalte devient proportionnellement très chaud, et afin de ne pas brûler les coussinets de votre animal proposez-lui une promenade exclusivement dans l’herbe et à la fraîche. Il est également prudent et nécessaire d’éviter de longues promenades ou sport demandant des efforts supplémentaires à votre chien.

Pensez par ailleurs à prendre dans vos bagages une trousse à pharmacie pour votre animal et son carnet de santé.

Les conseils prodigués dans cet article devraient vous permettre de partager davantage de joyeux instants en compagnie de votre compagnon félin ou canin.

O Poils Magazine

Pensez à souscrire une assurance spécifique afin de bénéficier du remboursement de consultation de votre chat ou chien. Rendez-vous ici grâce au comparateur d’assurance d’Itandi.fr et trouvez une assurance adaptée à votre budget.

 

 

 

 

 

Profitez de 5% de réduction immédiatement avec le code VETALITYTESTONS sur votre commande !