Plusieurs espèces menacées suite à l’épisode caniculaire

Le président de Faune Alfort, association connexe du centre d’accueil de la faune sauvage de l’école vétérinaire de Maisons-Alfort met en garde quant à la survie difficile de certaines espèces face aux fortes chaleurs.

 

Suite au réchauffement climatique depuis plusieurs années maintenant les périodes d’été deviennent destructrices en ce qui concerne diverses espèces. Bon nombre sont recueillies déshydratées. L’inquiétude monte dans tous les centres Faunes Alfort de France. La crainte réside aussi concernant les animaux blessés et parasités car les blessures s’intensifieront face à des organismes affaiblis par manque d’eau.

 

Espèces fragiles vis-à-vis des fortes chaleurs

 

En globalité les jeunes animaux seront plus affectés car énormément d’entre eux sont encore dépendants de leurs parents : les oisillons, les hérissons etc. Si leur mère nourricière manque d’eau, il y aura un amenuisement de lait et conséquemment les petits décéderont. De plus avec la chaleur, les nids deviennent des étuves et afin de ne pas brûler les petits sautent dans le vide. Ils sont ramassés par milliers.

 

Les agencements pris par les centres d’accueil

 

Comparativement se sera comme les centres d’urgences pour humains. Il va y avoir plus de cas, donc une plus grande affluence. Le but sera de mobiliser plus de monde avec un panel d’heures supplémentaires. La prévalence sera donnée aux animaux qui arrivent déshydratés afin de les perfuser par intraveineuse pour les réhydrater. Reste aussi à sensibiliser le public pour donner un petit coup de patte. Si tout le monde place une assiette ou un récipient quelconque avec de l’eau sur le rebord d’une fenêtre cela fera une bonne quantité d’animaux sauvés relatifs à ces points d’eau temporaires.

O Poils Magazine

vétality, o poils magazine

 

 

 

 

 

 

Une large gamme de compléments alimentaire pour oiseaux leur apportant les vitamines et minéraux dont ils ont besoin. Vétality le partenaire idéal des animaux.