Tarifs vétérinaires : quels sont les prix, ou sont les limites?

Contrairement aux professionnels de santé qui doivent s’aligner sur la grille tarifaire de l’assurance maladie, les vétérinaires ont le libre choix d’honoraires. Leurs tarifs ne sont pas soumis à une réglementation précise et obligatoire. Les disparités de tarifs dépendent des régions, des cliniques, et des actes pratiqués.

 

Cependant voici quelques montants moyens pouvant vous servir de guide.

 

Soins pratiqués            Tarifs minimum moyen            Tarifs maximum moyen

Consultation                              30€                                               40€

Stérilisation                                110€                                            145€

Castration                                   60€                                              90€

Radiographie                              40€                                              60€

Échographie                               40€                                               75€

Vaccination                                75€                                               80€

Analyse d’urine                         20€                                               20€

Identification                             45€                                               70€

Hospitalisation                          10€                                               80€

 

Pourquoi de tels écarts de tarifs ?  

La différence de tarif est influencée en toute logique sur la complexité d’une intervention, mais aussi en regard de l’utilisation technologique utilisée.

Gestion des honoraires vétérinaires

Il est important de savoir que les frais vétérinaires se gèrent différemment des honoraires des médecins. Ceux-ci ne sont pas soumis aux même frais secondaires. Le prix de votre facture, n’est pas ce que le vétérinaire touchera. Les praticiens vétérinaires sont soumis à une TVA de 20% ce qui est différent pour les médecins. De plus le coût des équipements et personnel est bien plus élevé, sans parler des médicaments qui demeurent plus coûteux avec une TVA de 20% applicable là aussi.

Une solution pour limiter les frais vétérinaires

Sachez qu’il existe une réponse pour limiter les dépenses vétérinaires. Les Français adhérent de plus en plus à une mutuelle santé pour leurs boules de poils. Il faut compter environ entre 5€ et 50€ mensuellement pour un remboursement optimal. Cependant avant de souscrire un contrat il est important de bien lire les prises en charges effectives et les exclusions énumérées en petites lignes.

O POILS MAGAZINE 

_______________________________________________________________________________________________________

journaliste, rédactrice en chef

Journaliste-rédactrice