Malinois tué département63

Un chien exécuté par un chasseur

Malinois tué département63
Le chien malinois Pablo tué lors de l’accident de chasse

Puy-de-Dôme. Châtel-Guyon

Le nombre de morts en raison d’accidents de chasse a fait 13 morts durant l’année 2017-2018. La saison 2018-2019 se présente comme déjà très sanglante. Tout en étant seulement qu’à mi-chemin où l’on dénombre déjà une quinzaine d’accidents sur humain, sans compter l’exécution d’animaux de compagnie, morts sous les balles des chasseurs.

Le dernier en date…

 

Les faits remontent au 11 novembre dans le département du Puy-de-Dôme ou Pablo un brave malinois qui se promenait tranquillement avec son propriétaire a été abattu fortuitement par un chasseur.

 

Le drame est survenu aux abords d’un barrage apparemment désert. Le chien qui devançait légèrement son maître au cours d’une promenade a été victime d’un tir fatal qui émanait d’un chasseur visiblement expérimenté en action de chasse au gros gibier.

 

Sidéré la Chatelguyonaise raconte : « mon époux ne se trouvait guère loin de notre chien, il aurait pu prendre une balle également, on ne peut plus se promener en toute quiétude, c’est une abomination . un cauchemar ».

 

L’auteur du tir exprime ses regrets

 

« En 32 ans de chasse, j’ai accompli beaucoup de choses afin d’améliorer la sécurité. Je sais combien la perte d’un chien est douloureuse, je suis consterné, cet accident me chagrine, m’afflige ».

Le couple propriétaire du malinois a déposé plainte envers les instances de Pontgibaud. Par ailleurs une inspection du corps de l’animal est en cours auprès de l’école vétérinaire de Lempdes pour permettre de caractériser la trajectoire de la balle.

O poils mag