Un ex-candidat de l’Amour est dans le pré trouve un sanglier mort dans son champ et l’expose au centre du village

L'animal a été déposé au milieu du village

L’animal a été déposé au milieu du village

Aisne – Esquéhéries

Bernard Plisson ex prétendant de l’émission de télé réalité incrimine les chasseurs concernant la mort de l’animal.

 

Jeudi dernier de retour à l’école suite à leur pause déjeuner les élèves de la commune d’Esquéhéries ont fait une macabre découverte. Un sanglier décédé avait été déposé au centre du village avec un écriteau à côté mentionnant « tirs de la société d’Esquéhéries ». Bernard Plisson agriculteur du village, bien connu pour avoir participé à l’émission l’Amour est dans le pré il y a environ deux ans, s’avère être l’auteur de ce funeste dépôt.

L’agriculteur argumente que l’animal avait été trouvé décédé un peu plus tôt dans son champ de maïs par le conducteur d’une ensileuse. Mentionnant au passage que l’animal ne se trouvait qu’à « 50 mètres d’un poste de tir », Bernard Plisson accuse formellement la société de tir située non loin d’être à l’origine de la mort de l’animal.

Cette dernière a fait appel au garde du Groupement d’intérêt cynégétique afin d’ausculter le sanglier. Visiblement aucune trace de balle n’a été relevée sur l’animal. « Il a sans doute été percuté par un véhicule avant de mourir dans son champ », estime Sébastien Berger, président de la société de chasse avant de se rendre à la gendarmerie pour porter plainte pour diffamation contre l’ex-candidat de l’émission de télé réalité.

Le maire, Alain Compère, songe également à déposer plainte quant à la propagation que cette affaire a suscitée au sein du village. En attendant le cadavre a été ôter, puis confié à la société d’équarrissage Atemax, à Vénérolles. Bernard Plisson, quant à lui, n’a pas souhaité expliquer la raison de son attitude.

 

O POILS MAG

Laisser un commentaire