Vacances estivales et bénévolat pour les refuges animaliers

Les vacances d’été arrivent à grands pas et vous décidez d’apporter de l’aide à un refuge  ou une association pendant votre temps libre ? Excellente idée car ils traversent tous une période délicate. Abandons, surcharge de travail. Votre collaboration sera précieuse, mais avant de vous lancer voici les 7 points essentiels à retenir.

 

Concentrez-vous sur l’aide que vous pouvez leur apporter

La mission de bénévole reste une aventure généreuse et humaine, et ne demeure pas de tout repos. Tant physiquement que psychologiquement ! Prenez le temps de réfléchir et posez-vous les bonnes questions. Ai-je peur des chiens ou des chats ? Suis-je allergique aux chats ? Est-ce que je peux porter des marchandises lourdes, etc. ? Une fois votre inventaire terminé, prenez rendez-vous avec un(e) responsable de structure.

 

En quoi consiste le bien-être des animaux sur un site ?

Concernant les chiens, votre mission s’articulera autour de beaucoup de tâches.

. Travailler sur la socialisation de certains canidés avec pour objectif de favoriser les adoptions futures.

. Promener les chiens

. Passer du temps avec eux en les caressant pour les rassurer.

. Participer à d’éventuelles séances de toilettages.

. Organiser des instants de jeux.

. Coopérer aux sessions d’éducation canine.

 

Votre mission d’accompagnement envers  les chats

 

. Créer des liens apaisants envers les plus craintifs.

. Aider au toilettage pour leur bien-être

. Tout comme les chiens, instituer des parties de jeux.

 

Entretien et confort du site, en quoi ça consiste ?

 

Conformément à tout site animalier, vous aurez à charge de :

. nettoyer les box, les parties communes, la nurserie, l’infirmerie. Tout cela dans le respect des mesures d’hygiène.

. Entretenir les espaces extérieurs.

. réaliser des travaux d’entretien courant.

 

Assistance bureautique

Le but de la mission étant de gérer l’accueil téléphonique, d’accueillir le public pour le renseigner au mieux et d’aider  administrativement.

 

Un bénévole peut aussi animer et sensibiliser en faveur de la cause animale

Par ce biais le bénévole peut encadrer les activités du refuge ou association, et animer les visites périscolaires afin d’attirer l’attention concernant le bien-être animal.

 

Accompagnement des animaux hors d’un site

 

Il n’est pas rare de devoir à véhiculer certains animaux lorsqu’un besoin est nécessaire (vétérinaire, transfert dans un autre refuge etc.…) dans ce cas le bénévole doit s’assurer du confort des animaux pendant le véhiculage.

 

Vous l’aurez compris, devenir bénévole demande beaucoup d’énergie et certaines aptitudes. Néanmoins la palette de services reste relativement large afin de pouvoir proposer votre aide.


journaliste, rédactrice en chef

 

 

 

 

 

Gerset Bénédicte. Journaliste. Rédactrice